Nadine VERGUES

Plasticienne                                                                                   France

Dans un parchemin de feutre industriel noir roulé contre lui-même, s’éveille un petit monde, façonné par Nadine Vergues, ni docile, ni égaré, égrainé dans un temps hors d’âge. Silhouettes métamorphiques, visages suspendus surveillants les ailleurs, bonnes bouilles en accroche-coeurs. C’est qu’il y a foule ! Comme sortis du caillou, ils ont tissé leur toile de velours entre ses mains, et leur peau de lichen caresse la peur des jours sans soleil. Incisifs ou débonnaires, inquiétants ou au regard tendre, leur fratrie réconforte et leur altérité invite la singularité de chacun. Oui ces êtres de textile s’impriment dans la ronde des humeurs de leur génitrice qui compose, détourne, envole, pouponne tour à tour ses nymphes dans la ruche. Ils sont là, tête de côté, penseurs, témoins, rêveurs, à observer la fluctuation de l’air et ses couleurs. Ils sondent à s’y méprendre l’oeil du spectateur... La visite dans une exposition de Nadine est un voyage intérieur. C’est aussi la découverte d’un peuple harmonique en pleine expansion.


Exposition dans l'ancienne école sur le haut du parc municipal